L'école‎ > ‎

Le bilinguisme


À l’âge de la maternelle, les structures du cerveau du jeune enfant sont tellement flexibles qu’il est pour lui tout aussi naturel d’apprendre une ou deux langues. Plus l’enfant est jeune, mieux il perçoit et restitue des sons différents de ceux de sa langue maternelle. Il est prouvé que la langue se met en place selon un calendrier biologique : les sons jusqu’à l’âge de 5 ans et la grammaire jusqu’à 8 ans. Il faut donc saisir l’occasion de lui apprendre les bases d’une deuxième langue dès la maternelle.

Le bilinguisme ne nuit aucunement à l’acquisition du français. Au contraire, il en favorise une vraie maîtrise. Par le jeu des comparaisons, l’enfant est mieux à même d’analyser la grammaire et le vocabulaire. Et les mécanismes acquis tôt sont disponibles pour l’acquisition et la maîtrise ultérieure de toute autre langue, et même d’autres matières.


Le bilinguisme n’est pas dissociable d’un tout culturel, synonyme d’ouverture d’esprit et de tolérance. Les enfants bilingues appréhendent plus tôt l’existence d’autres cultures, d’autres pays et d’autres systèmes de pensée, ce qui aiguise leur curiosité. Dans la même logique, les enfants bilingues apprennent très tôt à s’adapter. Il leur semblera plus facile et naturel d’interagir avec des enfants parlant une langue différente de leur langue maternelle.

Savoir parler anglais est aujourd'hui un prérequis dans de nombreuses professions. C'est donc un gros avantage que d'y être sensibilisé le plus tôt possible.


Pourquoi le chinois ?

Pourquoi le chinois?

Apprendre le chinois, une langue d’idéogrammes, permet de s’imprégner d’une logique de raisonnement différente. L’apprentissage du chinois permet d’augmenter ses facultés intellectuelles en sollicitant une partie du cerveau non utilisée dans l’apprentissage des langues à alphabet. C’est prendre une option sur l’avenir en maîtrisant la possible future langue des affaires. Aujourd’hui, connaître le chinois se révèle un atout de taille sur le marché de l’emploi. En outre, apprendre la calligraphie chinoise est un excellent exercice de mémorisation et améliore l’esprit de déduction des enfants.


Liens utiles :